Déménagement : qui faut-il avertir ?
Déménagement

Déménagement : qui faut-il avertir ?

Un déménagement ne s’improvise pas, tout est une question d’organisation. À part la préparation des cartons et le démontage des meubles, vous devez encore régler les formalités administratives. En effet, cette étape s’avère être la plus importante avant de procéder au déménagement. Le déménageur doit formellement informer les administrations ainsi que les différents fournisseurs de son déménagement.

Qui faut-il prévoir trois mois avant le déménagement ?

À quelques mois de votre changement d’adresse, vous devez notifier le syndic de votre immeuble par un courrier. Une fois le propriétaire informé, le locataire peut procéder à la résiliation de leur contrat de bail. En général, cette démarche doit être réalisée avant les trois mois du déménagement, compte tenu du préavis. Cependant, pour les cas exceptionnels comme la perte d’emploi, le logement dans les zones tendues, ce délai peut être réduit d’un mois. À noter que cette étape est nécessaire, quel que soit le motif de votre déménagement.

D’ailleurs, un dispositif appelé déclaration de changement de coordonnée a été mis en place par l’administration publique afin de faciliter la démarche. Ce dispositif permet de notifier gratuitement plusieurs organismes comme les services d’impôts, le pôle emploi, la CPAM, la CAF. Le plus conseillé est de notifier en premier la CAF afin de bénéficier des aides financières pour le déménagement. Vous pourrez même obtenir certaines primes. En outre, vous devez aussi prévenir votre employeur pour votre changement d’adresse. Le Guide du Déménageeur vous informe un peu plus sur ce sujet.

Qui faut-il avertir deux semaines avant le changement de domicile ?

La première entité qui doit être contactée dans les deux semaines avant le jour J est votre compagnie d’assurance. En effet, cette étape peut prendre quelques jours compte tenu de diverses modifications sur votre assurance auto et habitation. D’autre part, vous devez aussi contacter votre banque de votre changement d’adresse, il se peut que la banque vous requière un transfert de compte. Dans le cas où vous avez un crédit en cours, vous devez également notifier l’organisme.

Il convient ensuite de prévenir votre fournisseur d’eau et d’électricité. Pour s’y prendre, vous devez entamer le transfert du compte et faire les relevés des compteurs. Côté abonnement, il est possible de transférer seulement votre abonnement d’internet et de téléphonie. Par contre, si vous déménagez dans les campagnes, il se peut que la fibre soit susceptible de ne pas être disponible. Sans oublier de prévenir la Poste en remplissant un formulaire. Cela permet de transférer vos courriers à votre nouvelle adresse.

Les commentaires ...

Albizzi